Projets / Maison V - La Rochette

Maison V
La Rochette (Ardèche)

maison la rochette
le projet vu depuis le chemin communal

Rénovation d'une maison individuelle

surface : 140m²
budget : 100 000 € (travaux)
année : 2021
mission : base+exe
programme : maison avec 3 chambres, bureau, atelier & remise
conditions particulières : chantier en milieu de montagne

maison la rochette plan rez de chaussée
maison vinezac béton brut et passerelle acier
reprise en sous oeuvre de la baie Sud
maison vinezac cellier
démolition soignée
maison vinezac séjour
aperçu de la future vue élargie
maison la rochett plan rez de jardin
maison la rochette charpente
volume habitable sous toiture
maison la rochette trémie
volume double hauteur du séjour
maison la rochette plan d'étage
maison la rochette charpente
coupe transversale
maison la rochette trémie
façade Est projet

Note de conception

Cette maison de montagne, installée dans la pente au pied du Mont Mézenc est batie en maçonnerie de pierres locales (basalte, granit, shiste) témoignant de la richesse géologique de la région. Le projet de rénovation intervient très peu sur l'enveloppe extérieure : une grande partie du travail de conception à été de révéler et développer les qualités en présence : matérialité, potentialité spatiale, rapport au site et qualité thermique.

 

Le manque de lumière naturelle caractéristique des anciennes batisses rurales imposait l'agrandissement de la baie centrale en façade Sud, idée confortée par la réflexion bioclimatique sur les apports solaires gratuits et la mise en valeur de la vue sur les sucs volcaniques de Borée.

 

La double-hauteur du séjour surmontée d'un puit de lumière zénital complète ce dispositif central qui baignera de lumière naturelle l'ensemble des espaces de vie, en profondeur et sur les deux niveaux. En hiver, le soleil pénètrera aisément dans la maison, saison où il est particulièrement précieux.

 

Un travail de remaniement de la distribution intérieure a été mené pour fluidifier et optimiser l'espace intérieur et implique le déplacement d'un escalier.

 

L'accent est mis sur la conservation et mise en valeur des éléments existants, le plus possible dans leur état d'origine, afin de composer une ambiance intérieure à la fois rustique et contemporaine. Ce projet interroge l'imperfection géométrique du patrimoine bati existant vis-à-vis de la pensée et du dessin d'architecture contemporaine. Nous proposons ici d'entrer en résonnance avec cette imperfection, en la considérant comme une vraie richesse à l'image de la nature incertaine du trait à main levée.

 

Ainsi, les matériaux naturels bio et géosourcés et les pratiques artisanales sont mises à l'honneur pour en révéler les qualités plastiques, de durabilité et de confort hygrothermique : dallage à la chaux, doublage en chaux-chanvre, enduit terre-paille, couverture en lauze phonolythes, menuiseries chêne, parquet chataîgner massif, tomettes de terre cuite et réemploi d'éléments de déconstruction : menuiseries, tuiles de terre cuite, appareillage electrique, etc.

 

Bien qu'implantée à plus de 1000m d'altitude, le confort thermique estival est soigné notamment par une isolation en laine de bois en toiture offrant ainsi un très bon niveau de résistance et de déphasage thermique.

 

Le confort hivernal est pensé dans une grande simplicité : un poêle à bois central chauffera les espaces de séjour par rayonnement et par convection naturelle les chambres à l'étage.

maison la rochette charpente
façade Sud existante
maison la rochette trémie
façade Sud projet

Carnet de croquis

maison la rochette détail de la baie sud
détail de la baie Sud du séjour posée en applique extérieur
maison la rochette détail du complexe de charpente
détail du complexe de toiture en couverture de lauze

Collaborateurs

entreprises :
Maçonnerie : ROCHE BATIMENT / Charpentier lauzeur : GUIRBERT Mathieu / Terrassements VRD : RIBES TP / Menuiseries bois extérieure : MENUISERIE DE LA BOURGES